RENOVATION D'UNE MAISON

- CARNET DE VOYAGE -

Juin 2016

Dans la mesure où les codes actuels se tournent vers les idéaux babas des années 70, comment le nomadisme moderne peu-il être retranscrit en architecture d'intérieur ?

" Il faut savoir que l’ancrage et la mobilité sont les deux faces d’une même pièce. Il faut avoir le besoin d’appartenance pour pouvoir «bouger», le nomadisme repose sur l’existence de respirations et de pauses, comme des «lieux-refuges».

 

          Afin de répondre à leurs demandes et attentes, l’environnement éclectique de cette maison permettra de « réveiller le corps et l’esprit ». Comme mobilité et ancrage ne vont pas l’un sans l’autre, j’ai choisi pour cette rénovation de retranscrire le nomadisme à travers ses ancrages, le lieu devient donc le lien entre les occupants. " 

En voir plus

  " Dans un premier temps je vais réintégrer la nature au quotidien de cette famille, les gypset sont sensibles à la nature, même si ils vivent en plein centre ville ils aiment se ressourcer et s’évader en pleine nature, immaculée de toutes constructions mises à part quelques cabanons ou huttes.

 

Tout d’abord je vais créer une enveloppe naturelle qui respire en étudiant l’isolation thermique, l’air intérieur et les façades. Ensuite je vais mettre en avant l’osmose dans les espaces extérieurs et intérieurs. Pour cela la permaculture va s’installer dans le jardin et le patio ainsi que le design végétal intérieur seront repensés en accord avec l’environnement et le bien-être des occupants. '"

En voir plus

" Dans un second temps je vais donner une esthétique de liberté, pour cela je vais favoriser les grands volumes et créer une dynamique de niveaux. Les espaces de services ont été travaillés comme des pièces de vie, plusieurs espaces où chacun peut aller comme il veut.

 

Les gypsets aiment voyager à travers le monde. L’aventure est leur destination, ils parcourent le monde pieds nus à la recherche d’endroits inconnus. Le grand air est très important pour leur bien-être, se retrouver seul avec un paysage environnant à couper le souffle permet à plusieurs écrivains de s’aérer la tête et l’esprit, comme Jack Kerouac qui dans Big Sur, parle de cette côte californienne peu habitée.

 

Tout en conservant cette dynamique de niveau au sein de la maison, les formes organiques donneront de la rondeur et de la chaleur à cette maison. "

En voir plus

" Dans un dernier temps mon but sera de représenter leur attrait pour la spiritualité, pour cela je vais étudier l’aspect solaire en passant par l’agencement des espaces jusqu’au choix décoratifs en valorisant l’artisanat et le savoir-faire.

 

Les gypsets recherchent la parfaite harmonie entre bien-être du corps et de l’esprit, ils sont hédonistes* donc ils recherchent avant tout le plaisir dans toutes les formes qu’il soit. Proche des croyances bouddhistes, qui travaillent à l’éradication des souffrances dans le monde, en incitant les gens à libérer leur esprit de l’ignorance et à développer sa compassion.  «Dans un monde asphyxié par le béton, ils cherchent à renouer avec le sacré, à retrouver du sens, à recréer du lien.

Le nouveau croyant est un nomade en quête de sa propre vérité. Il compose et recompose sa spiritualité au gré de ses rencontres, de ses voyages, de ses évolutions.» évoque Frédéric Lenoir 5, philosophe, sociologue et écrivain, pour qualifier ces nouvelles croyances contemporaines."

En voir plus

            " Dans notre société la sédentarité, une mauvaise alimentation, l’isolement social sont responsables de pathologies liées au mode de vie. Quelles notions doivent être prisent en compte dans la conception d’un projet architectural pour une bonne santé, du bonheur et le bien-être de la population ? "

En voir plus

VOUS AVEZ UN PROJET, UNE QUESTION ?

​© 2017 par in.De charlottejln. Tous droits réservés

0